Expert-Avocat met à votre disposition une équipe d’Avocats Experts en vices cachés

Demander des dommages et intérêts
L’existence de vices cachés est susceptible de faire subir des préjudices à l’acheteur, raison pour laquelle lorsqu’il y a vices cachés l’acheteur peut, outre l’action rédhibitoire, demander le versement de dommages et intérêts pour réparer le préjudice subi.

Cependant, l’acheteur ne peut demander le versement de dommages et intérêts au vendeur que si ce dernier est de mauvaise foi. Autrement dit, si le vendeur n’ignorait pas l’existence des vices cachés, il est tenu outre, la restitution du prix qu’il en a reçu, de tous les dommages et intérêts envers l’acheteur, conformément à l’article 1645 du code civil.

Un Avocat expert en vices cachés vous conseille par téléphone au

01 76 31 02 34

(Coût d’un appel local non surtaxé)

Posez votre questionVous faire rappeler